Parole de Poilus avec les 3ème PEP

Ce mardi, les 3PEP de l’établissement avec rendez-vous avec l’Histoire en compagnie de Camille Pineault, la responsable du service éducatif des Archives départementales du Morbihan venue dans nos murs pour réaliser une séance de travaux dirigés autour d’un carnet de paroles de poilus, relatant le conflit de la Première Guerre mondiale à travers les yeux et les impressions d’un simple soldat morbihannais de l’époque.

Tour à tour, nos jeunes se sont penchés sur la dureté du quotidien des combattants, l’apprivoisement de la mort et la notion de témoignage historique. Ce fut l’occasion pour eux de découvrir la réalité d’une guerre injustement méconnue dont nous célébrons depuis trois ans le centenaire. Derrière les faits et grandes batailles qui hantent la mémoire collective et nourrissent l’imagination, se trouvent des documents rares de la mémoire combattante, celle de ces soldats embourbés dans les tranchées qui tentent de survivre à l’horreur de la boucherie de 14-18 et espèrent, quand ils le peuvent encore, la fin des combats et une paix durable.

Explications

La réception de cette activité a été très positive avec des jeunes globalement impliqués et curieux. Suite à un travail de recueillement d’informations dans les divers extraits de lettres qui leur étaient proposés ainsi que quelques documents iconographiques, la discussion s’est installée avec l’animatrice et nombre de jalons du devoir de mémoire ont été posés. Parfois surpris, souvent marqués par les faits et situations évoquées, nos jeunes ont pu appréhender et mieux comprendre un passé lointain mais essentiel à connaître pour tout futur citoyen français.

Une belle expérience qui a enchanté élèves, professeurs et l’animatrice qui nous a confié avoir été ravie de rencontrer un public aussi intéressé et actif. 

Jérémie Kleinlogel, professeur principal de la 3PEP