Menuisier : les gestes du métier

Au fur et à mesure de leur formation, les élèves de BAC PRO Technicien Menuisier Agenceur et de CAP Menuisier Fabricant acquièrent, développent et renforcent des compétences perceptibles par les gestes du métier. "Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage..." !
Ces gestes, parfois ancestraux, sont pratiqués avec des OUTILS à MAIN, des MACHINES-OUTILS et des MACHINES à COMMANDES NUMERIQUES
L'acquisition d'un VOCABULAIRE PROFESSIONNEL se fait également en co-intervention français/matières professsionnelles, via des exercices, dont le niveau est graduel, sur les synonymes, contraires, mots de la même famille et étymologie de termes connus de tous ( "scier", "raboter", "limer", "poncer", "plaquer"...) ou plus spécialisés ("débiter", "dégauchir", "déligner", "toupiller", "affleurer", "stratifier"...).
La LECTURE attentive de CONSIGNES, leur analyse, ainsi que l'ECOUTE de CONSEILS, ne sont pas que des exercices scolaires : cela permet d'aboutir à un TRAVAIL PRECIS, une REALISATION SOIGNEE.
     
 

Les 1 PRO B ( Chef d'oeuvre - suite)

 Les élèves de 1 PRO B ont finalisé la fabrication des modèles réduits des canons, avec M.Buraud, et ont commencé l'assemblage des pièces de l'affût, à taille réelle. Le projet devient donc de plus en plus concret !
En co-intervention français et menuiserie, et avec l'aide de Mme Guérin, professeur-documentaliste, les élèves poursuivront le récit et le descriptif des diiférentes étapes de la fabrication, ainsi que l'explicatif lorsqu'il a fallu modifier certaines phases prévues à l'avance.  

    
                           

Les 1 PRO B : chef d'oeuvre

Les élèves de la classe de 1ère Bac PRO Technicien Menuisier Agenceur poursuivent la réalisation de leur chef d'oeuvre : la REPRODUCTION d'un AFFÛT de CANON de la fin du XVIII ème siècle-début XIX ème, en CHÊNE.
Au préalable, Ils terminent la conception de reproductions de canons à taille réduite, guidés par MM. Bureau et Keruzec.
La préparation au chef d'oeuvre a été l'occasion, en HISTOIRE, de travailler sur l'artillerie et les navires de cette époque, mais aussi le mobilier
 ( "styles Louis XV, Louis XVI ") ainsi que le rôle des décorateurs et menuisiers dans la reconstitution de FILMS HISTORIQUES !
Enfin, en GEOGRAPHIE, les élèves ont pu apprendre, non sans surprise, qu'à cette époque, les forêts étaient moins étendues qu'aujourd'hui, du fait d'une utilisation intensive du bois dans bon nombre d'activités (constructions, mobilier, chauffage, transports,etc).