1ère PRO MELEC : le réseau tient bon en Bretagne !

Malgré des températures basses en ce début de mois de février, incitant à une HAUSSE de la CONSOMMATION ELECTRIQUE, surtout pour se chauffer, le RESEAU a tenu bon : pas de "black out", autrement dit de SURTENSION sur les LIGNES avec un RISQUE de PANNE GENERALE.
C'est le sujet abordé, cette semaine, avec les élèves de la classe de 1ère BAC.PRO MELEC (Métiers de L'Électricité et des Envirronnements Connectés) en séance de co-intervention GEOGRAPHIE / ELECTROTECHNIQUE.
L'occasion de préciser que la BRETAGNE est fortement DÉPENDANTE des régions voisines pour son approvisionnement en électricité. 
Elle ne produit que 15 % environ (source EDF) de l'électrcité consommée par les plus de 3 millions de Bretons.
Néanmoins, elle développe un "mixte" des types de production : outre l'HYDROELECTRICITE, l'EOLIEN s'est accru, ainsi que les productions de type BIOMASSE ( recyclage du bois, méthane animalier, etc).
Enfin, comme sur les TOITS de la MAIRIE de LORIENT, de la BASE NAVALE et du STADE du MOUSTOIR (visité avec des élèves il y a deux ans), les "parcs" de PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUES se sont étendus, preuve que  SOLEIL et BRETAGNE ne sont pas des oxymores !

             

Les 1 PRO Bois : bilan de stage, écrit et oral.

Les élèves de 1ère BAC. PRO Technicien Menuisier Agenceur ont effectué 4 semaines de stage en entreprise, en janvier. L'occasion, notamment, de travailler d'autres matériaux que le bois, par exemple l'aluminium ou le PVC, et de se rendre sur des chantiers pour réaliser diverses poses (cuisines, portes, fenêtres, volets, dressings, vérandas, portails, escaliers, etc). 
À leur retour, chaque élève a rédigé un compte-rendu écrit, en cours de français, à l'aide d'un questionnaire. Puis, en co-intervention français/menuiserie, les élèves ont fait part de leur expérience, à l'oral, en présentant en particulier les activités et compétences exercées lors de ce stage qui vient étoffer progressivement le C.V de ces futurs professionnels !
Tous les élèves ont fourni un travail intéressant. Certains ont beaucoup développé et analysé cette expérience. "Mention spéciale" pour Teddy L, Noé dQ, Alban MLB, Clément E, Thibaud M, Melvin B, Junior B, Raphael L.
Pour la qualité de l'expression, "mention spéciale" à Dan O, Alban MLB, Ianis W, Hugo L.
Enfin, de l'avis également de Mme Guérin, professeur-documentaliste, "mention spéciale" pour la qualité de la calligraphie à Junior, Ianis , Alban, Raphael, Yoann, notamment.
                                        

Les 1ère PRO MELEC et la production d'électricté

   "Face à la mer", notamment de l'île de Groix où un projet d'éoliennes maritimes fait débat, les élèves de 1ère Bac PRO MELEC ont effectué, en co-intervention Electricité/Géographie, un travail d'analyse et de présentation de documents sur la production d'électrcité en France et dans le monde. Ils ont ainsi pu souligner que les ENERGIES FOSSILES (pétrole, gaz et charbon) servent de combustibles pour produire environ encore 80 % de l'ELECTRICITE MONDIALE !
Un autre groupe d'élèves a insisté sur le fait que la France a fait le choix, depuis le "choc" pétrolier des années 1970, du NUCLEAIRE (près des 3/4 de notre production !), mais que les barrages hydroélectriques demeurent un atout majeur et que les énergies renouvelables - 10 % de la production- progressaient (mais parfois moins vite que chez nos voisins européens). (source : ERDF)

      

Enfin, un dernier groupe a mis en avant le fait que la Bretagne était "en bout de ligne" du réseau national de distribution d'électricité, ce qui n'est pas sans inconvénients, pas seulement en période hivernale. ( Ce dernier point est l'occasion de rappeler que la classe a projet de visiter le principal site de distribution du Morbihan, le "Poteau-Rouge" à Caudan, quand la situation sanitaire le permettra !).