1ère Bac Pro : justice et médias

Il y a 40 ans (1981), la peine de mort était abolie par vote du POUVOIR LEGISLATIF, sur présentation du "projet de LOI" du  "Garde des Sceaux" Robert Badinter (voir dessin réalisé par Junior, en 1 PRO B), et le viol était considéré comme un CRIME (et non plus un "délit d'agression sexuelle").
Malgré un intérêt pour les émissions de faits divers, souvent "mises en scène" de manière spectaculaire,  ou pour certaines séries télévisées, les élèves ont parfois une vision erronée ou approximative du FONCTIONNEMENT de la JUSTICE (et de la police ).
À travers l'analyse d'articles de presse rendant compte de PROCES, les élèves se sont penchés sur les notions de "mise en examen", "garde à vue", "délits", "droits", "devoirs", "présomption d'innocence", sur le fonctionnement des différents tribunaux, des faits qui relèvent du tribunal correctionnel ou de la cour d'assises, des "chefs d'accusation", de l'importance cruciale des PREUVES, des divers "homicides", des peines, de leur application, du rôle des avocats, des magistrats, notamment du juge, du procureur...
L'occasion de "réagir", voire débattre, sur certains verdicts.